ACCUEIL

Nouveau “Boîtes 2013”

bestiaire fantastique
 

Le livre “ANNANDALE BLUES”  

annandale blues

Surtout connu en France pour ses écrits sur le Surréalisme et ses nombreuses traductions, Guy Ducornet a mené parallèlement depuis 1960 une carrière de poète, de plasticien et de pédagogue qui l’a mené des galeries parisiennes à celles de New York, Toronto ou Denver à une demi-douzaine de campus américains ou canadiens sur lesquels il a enseigné la langue et la littérature française, l’histoire de l’art, la peinture, le dessin et la céramique. Parallèlement, il a participé (avec Rikki Ducornet de 1962 à 1991) à l’aventure surréaliste aux Etats-Unis depuis les années soixante avec le Mouvement fondé à Chicago par Penelope et Franklin Rosemont, ainsi qu’aux expositions internationales du Mouvement PHASES d’Edouard Jaguer à Paris après 1970.

Instituteur pendant deux ans à Constantine dans l’Algérie nouvellement indépendante, ou potier pendant dix ans dans son bourg médiéval du Puy Notre-Dame en Anjou, il n’a cessé de changer d’activités et de perspectives afin de nourrir son œuvre poétique et picturale en échappant à toute routine.

Œuvres variées - Visions énigmatiques de la réalité

Grâce aux centaines de ses œuvres dessinées, gravées, émaillées ou peintes, disséminées de par le monde, Guy Ducornet n’a jamais cessé de renouveler ses angles d’approche et ses visions énigmatiques de la réalité vivante, ni ses réactions sensibles ou critiques à la présence d’un monde éternellement changeant, aussi imparfait que fascinant. Ces pérégrinations labyrinthiques ont tenté, depuis le début, de parcourir des chemins illuminés par le point du jour, le clair de terre, la lampe dans l'horloge, les flèches de l'arc électrique, la flamme d'une chandelle, la boule de cristal, et l’éclat des géraniums sauvages. Sur ces déambulations solitaires, les oriflammes noires et rouges du Surréalisme n'en finissent toujours pas de flotter.